Événements BPMN

Un événement est quelque chose qui « se produit » au cours d’un processus. Ces événements affectent le flux du processus et ont généralement une cause ou un impact.

Démarrer ou mettre fin à un processus, recevoir un message d’un autre processus, envoyer un document… tout peut être considéré comme un Événement.

Les événements ont une forme de cercle avec des différences dans leurs contours et leurs symboles internes en fonction de leur type et de leur timing.

Événements de Début

L’événement de début identifie le point de départ d’un processus. Bien que cela ne soit pas obligatoire dans la documentation, il est bon de l’utiliser pour éviter les malentendus et garantir de bonnes pratiques.

Début (générique / manuel)

 Un Début Normal représente le démarrage manuel du processus par un utilisateur.

Minuterie

Il représente un démarrage automatique par un schéma cyclique temporel : quotidien, mensuel, annuel, etc.

Message

Le processus est démarré à partir d’un message, qui peut être un e-mail, un service Web ou tout connecteur disponible sur la plate-forme.

Règle

Il est déclenché quand une condition devient vraie. Il peut être utilisé, par exemple, pour générer une instance de processus lorsqu’un nouvel enregistrement est inséré dans un registre personnalisé.

Signal

Cet initiateur est déclenché chaque fois qu’il reçoit un signal provenant d’une diffusion initiée par un processus.

Multiple

Il représente un début de processus basé sur plusieurs règles possibles, mais ne nécessitant qu’une seule pour déclencher le processus.

Parallèle

Cet initiateur est similaire à un multiple, mais pour déclencher le processus, toutes les règles doivent être respectées.

 

 

Événements de Début Réservés aux Sous-processus

Certains événements de début ne peuvent être ajoutés que dans des sous-processus.

Escalade

Cet initiateur déclenche le sous-processus s’il existe un événement intermédiaire d’escalade avec une caractéristique de « lancement » dans le processus.

Erreur

Cet initiateur est similaire à une escalade, mais il interrompt toujours le processus principal en lançant une erreur.

Compensation

Cet événement est déclenché lorsqu’il doit y avoir une sorte de récompense, qui est démarrée par une entrée de compensation dans le diagramme du processus principal. La compensation sert à annuler certaines actions.

 

Événements Intermédiaires

Les événements intermédiaires peuvent affecter l’exécution d’un processus et sont utilisés pour dévier le flux normal (flux d’exception) et imposer des contraintes, entre autres.

Intermédiaire (générique)

Cet événement n’a pas d’action définie, mais représente un changement d’état dans un modèle de Processus.

Message

Ceci peut être utilisé pour échanger des messages entre deux piscines. Avec l’automatisation HEFLO, il peut également être utilisé pour envoyer et recevoir des e-mails, des appels de service Web et d’autres fonctions disponibles via des connecteurs.

Minuterie

Il peut être utilisé comme événement en bordure dans une tâche pour définir un flux d’exception. Il peut également être utilisé pour établir une restriction de flux (par exemple, « Attendre 1 jour »).

Lien

Ceci est utilisé pour représenter graphiquement une continuité d’un flux de séquence. L’événement qui commence le « go to » doit être de type « lancement » et l’événement de lien qui reçoit la redirection doit être de type « capture ».

Signal

Il peut être utilisé pour diffuser un signal ou pour recevoir un signal diffusé à partir d’un événement en bordure. Les signaux sont une forme de communication découplée entre des processus métiers.

Conditionnel

À l’instar de l’événement intermédiaire de minuterie, il peut être utilisé comme événement en bordure pour modifier les flux normaux ou en dehors des tâches afin de représenter une contrainte.

Parallèle

Pareil aux événements conditionnel et de minuterie, mais avec la possibilité de contenir plusieurs intermédiaires et que tous doivent être satisfaits pour que le parallèle soit exécuté.

Multiple

Semblable au parallèle, toutefois, ceci est déclenché si un seul des intermédiaires contenus est exécuté.

 

Événements de Fin

Ce type d’événement détermine comment et quand un processus se termine. À ce stade, il est toujours possible de lancer des messages à d’autres processus.

Fin (générique)

Ceci est une simple marque de fin de processus et termine le « jeton » du flux. Rappelons qu’un processus peut contenir 1 ou plusieurs jetons, qui sont des chemins en parallèle.

Multiple

Il est formé de plusieurs autres « finisseurs », qui sont tous exécutés à la fin du processus.

Message

À la fin du processus, il lance un message qui peut être utilisé pour échanger des messages entre deux piscines.

Escalade

À la fin du processus, il envoie un message d’escalade afin que les événements de capture (un initiateur d’escalade ou un intermédiaire de capture d’escalade) lancent des flux complémentaires.

Signal

Envoie un signal diffusé de manière à ce que d’autres processus initient des flux via des initiateurs de signal ou des événements intermédiaires de capture de signal.

Erreur

Termine le processus et envoie un signal d’erreur à traiter via un sous-processus d’erreur.

Arrêt

Termine le processus en fermant tous les « jetons » actifs. Cet élément est important s’il existe des chemins parallèles dans le processus.

Compensation

Termine le processus ou le « jeton » et lance le flux de compensation, utilisé pour annuler les actions précédemment effectuées dans le processus.

 

Was this article helpful?

Related Articles